Quand faut-il procéder à une extraction dentaire ?

Il existe trois raisons majeures qui peuvent amener à une extraction dentaire :

  • une carie profonde qui a abîmé la structure de la dent et atteint le nerf ;
  • une infection qui a détruit la dent ou atteint l’os de la mâchoire ;
  • une dent déchaussée et qui est devenue trop mobile ;
  • lorsque la mâchoire est trop petite et qu’il manque de place pour toutes les dents.

Quels peuvent être les symptômes post-extraction dentaire ?

Après une extraction dentaire il est tout à fait normal de ressentir une douleur plus ou moins grande pendant les 24 à 48 heures qui suivent l’intervention. Pour diminuer cet inconfort, prenez les antidouleurs ou anti-inflammatoires prescrits par votre médecin. Les mouvements de la mâchoire peuvent eux aussi être douloureux, jusqu’à 10 jours après l’extraction dentaire. Adaptez alors votre alimentation en conséquence. Toutefois, si les douleurs persistent malgré les analgésiques ou longtemps après l’intervention, contactez votre dentiste.

Chez certains patients, l'extraction dentaire peut provoquer un gonflement de la joue. Normalement, l'enflure devrait s'estomper après quelques jours. Toutefois, vous pouvez appliquer sur votre joue un tissu humide rempli de glaçons. Pour faire diminuer le gonflement plus vite, veillez également à maintenir la tête plus haut que le reste du corps.

Dans les 24 heures qui suivent une extraction dentaire, il n'est pas rare d'observer quelques saignements. Pour arrêter ces saignements, il est conseillé de mordre dans une compresse pendant plusieurs minutes en maintenant une pression continue. De cette façon, un caillot sanguin va se former et permettre une meilleure guérison. Si après cela les saignements persistent, alors contactez votre dentiste sans trop tarder.

Vous souffrez de douleurs post-extraction ?